La soudure à l’étain nécessite certaines techniques pour assurer les réparations électroniques. Amateur ou professionnel, apprendre cette méthode constitue un moyen pratique pour souder des composants dans les trous du circuit imprimé. Comment faire ? Voici quelques conseils qui pourront vous aider à effectuer correctement une soudure pour les composants électroniques.

Choisir les bons outils pour réaliser une soudure à l’étain

Tout comme la plupart des techniques de soudure, celle à l’étain pour les composants électroniques nécessite l’utilisation de certains outils spécifiques.

  • Le fer à souder 

Le fer à souder est un outil qui se branche généralement dans une prise secteur de 220 V. Une fois branché, il chauffe et fait fondre la soudure. Si vous êtes un débutant, il est conseillé d’utiliser un modèle compris entre 15 W et 30 W. S’il s’agit d’un projet professionnel, un appareil de 100 Watts est de rigueur. Veillez également choisir un modèle qui vous permet de contrôler la température. Cette fonctionnalité vous sera utile pour prévenir les décharges électrostatiques et éviter par la même occasion d’abîmer le circuit imprimé.

  • Le fil à souder 

En général, l’alliage utilisé en électronique se compose de deux éléments, soit 60 % d’étain et 40 % de plomb. Celui-ci est conseillé si vous êtes novice en soudure. Si par contre, vous avez quelques notions sur le sujet, les alliages ne contenant pas de plomb sont plus sûrs et plus efficaces. Vous pourrez notamment trouver dans les magasins spécialisés des alliages composés de 96,5 % d’étain, recommandés pour une soudure plus résistante.

  • Une pince pour maintenir les composants 

Selon les méthodes, les soudures électroniques consistent principalement à faire entrer des composants dans des trous et cela, sur des circuits imprimés. Ces composants électroniques présentent des pattes que vous allez faire passer par le trou. Pour ce faire, vous aurez besoin d’une pince pour les maintenir en place jusqu’à ce qu’ils soient soudés. Concernant le choix de la pince, un modèle de type crocodile reste le plus approprié.

Les étapes pour réaliser une soudure à l’étain

Une fois que vous aurez à votre disposition tous les outils nécessaires à la réalisation de la soudure, il est conseillé de procéder par étape pour optimiser les résultats.

 

  • Préparez les composants à souder 

 

La première étape consiste à préparer les composants que vous allez souder. Pour ce cas-ci, prenez le temps de bien choisir le composant en vérifiant son type et sa valeur. Si nécessaire, pliez les pattes en vous assurant de ne pas casser le composant lorsque vous les ferez entrer sur le circuit.

 

  • Placez les composants sur le circuit imprimé 

 

Pour placer correctement les composants sur le circuit imprimé, vous devez savoir que celui-ci comporte deux faces. L’une ne présente aucun circuit et l’autre présente un circuit de cuivre apparent. La soudure se fera de ce côté.

 

  • Préparez le fer à souder et appliquez-le sur la surface adaptée

 

Une fois les composants mis en place, vous aurez besoin de préparer le fer à souder. Pour ce faire, commencez par fondre une petite quantité d’étain sur le bout de l’appareil. Appuyez dessus de façon à ce que ce dernier touche le trou et l’anneau. Appliquez-le sur la surface visible entre ces deux éléments. Assurez-vous que l’alliage colle à l’anneau et au trou.

Quelques conseils indispensables

Pour réaliser une belle soudure à l’étain, la température de votre fer à souder doit être comprise entre 350 et 400°C. En dessous de cette chaleur, l’étain ne fondra pas comme prévu. Si elle est plus chaude, les risques que le circuit surchauffe sont élevés. Dans ce cas-ci, le flux n’aura pas le temps d’agir. Par ailleurs, il est important de bien respecter les étapes pour profiter d’un bon résultat. Assurez-vous également que votre fer à souder soit propre. Si possible, nettoyez-le entre chaque soudure en vous aidant d’une éponge humide.

A propos de l'auteur

Luc

Spécialiste des outils électroportatifs, Luc a travaillé près de 10 ans dans une grande enseigne de bricolage. Il conseille désormais les internautes afin de fournir son expertise à travers ses articles et ses tests. Apprécié pour sa bonne humeur, il fait parti intégrante de l’équipe depuis les débuts de Guide Outillage.

Laisser un commentaire ou un avis