Le carburateur de votre tronçonneuse fait défaut et vous souhaitez régler au plus vite le problème ? Pour assurer que votre machine démarre facilement du premier coup, certains points doivent être pris en compte. Nous vous proposons de les découvrir dans cet article.

Le principe du carburateur d’une tronçonneuse

En général, le carburateur d’une tronçonneuse présente deux fonctions. La première permet de démarrer le moteur et l’autre de régler le régime de ce dernier. Toutefois, pour y arriver, il est nécessaire de fabriquer un bon mélange d’air et de carburant. Celui-ci doit être réalisé avec soin pour faire fonctionner correctement l’appareil.

En pratique, la tronçonneuse embarque un gicleur conçu pour disperser du carburant dans l’air aspiré par la dépression du moteur. Ce mélange va par la suite créer une explosion dans la chambre de combustion, qui sera responsable du démarrage du moteur. Il est bien évidemment possible de doser le carburant à disperser dans l’air. Pour ce faire, vous n’aurez qu’à vous aider des deux vis de richesse présentes sur votre appareil. À noter que la quantité du mélange qui y pénètre impactera sur la puissance du moteur. Plus elle est importante, plus ce dernier s’accélèrera.

Les réglages du carburateur d’une tronçonneuse

Bien qu’il s’agisse d’une opération relativement simple, le réglage du carburateur d’une tronçonneuse nécessite une extrême délicatesse. Pour y arriver, il vous faudra surtout respecter étape par étape la méthode requise par le constructeur. Toutefois, vous pourrez suivre la manière suivante.

Le réglage de la reprise

Pour démarrer correctement une tronçonneuse, vous devrez assurer que celle-ci soit éteinte. Veillez également à ce que les deux vis L (Low) et H (High) soient bien serrées. Une fois cela fait, démarrez le moteur. Si ce dernier cale sans même que vous ayez accéléré, cela signifie qu’il s’étouffe. Cela peut notamment s’expliquer par un manque de carburant. Pour y remédier, il vous faudra dévisser légèrement la vis L. Par ailleurs, si le moteur accélère mais cale, vous êtes en présence d’un moteur noyé faute d’un excès de carburant. Pour l’appauvrir, vous devrez revisser la vis L.

Le réglage du régime moteur

Pour régler le régime du moteur, vous devrez vous concentrer sur la vis H. Pour maintenir l’accélération, vous n’aurez qu’à trouver la bonne vitesse en agissant sur ladite vis. Pour passer en mode ralenti, il vous faudra ouvrir la vis de butée des gaz. Celle-ci vous permettra de régler l’ouverture du papillon des gaz et ajuster le régime selon vos besoins. Toutefois, il est indispensable de veiller à ce que le régime ne soit ni trop haut ni trop bas. Dans le cas contraire, de nombreux désagréments pourraient survenir au niveau de votre tronçonneuse, notamment sur la chaîne.

Quelques conseils essentiels

Il est important de mentionner que le carburateur idéal pour une tronçonneuse doit être à membrane. Le but étant de permettre à ce dernier de fonctionner dans toutes les positions. En général, il s’agit d’une pièce en caoutchouc, indispensable pour maintenir la pression du carburant. Celle-ci permet également d’éviter tout désamorçage involontaire de l’appareil.

Par ailleurs, si lors de l’opération, aucun réglage n’est possible, il se peut que les vis H et L soient usées. Vous devrez donc vous assurer de les mettre en état avant de régler le régime de votre moteur. Si ces derniers sont intacts, vérifiez au niveau de la membrane. La présence d’une perforation sur cet élément ne permet pas le bon maintien du carburant. Veillez également à ce que le filtre à air soit propre. Dans le cas contraire, l’air admis par le carburateur ne sera pas dépoussiéré, ce qui engendrera des dégâts irréparables.

A propos de l'auteur

Jérome

Expert de l’outillage de jardin, Jérôme est réputé pour son exigence de par son expérience de jardinier-paysagiste avant de devenir testeur. Dernier venu dans l’équipe de Guide Outillage, il est apprécié pour son professionnalisme et ses conseils de qualité.

Laisser un commentaire ou un avis