Ponceuse vibrante : comparatif des meilleurs modèles

Quand il s’agit de choisir une ponceuse vibrante, rien ne doit être laissé au hasard. Quels sont les points à analyser pour ne pas se tromper ?

Découvrons sans tarder tout ce qu’il y a à savoir sur la ponceuse vibrante.

Comparatif ponceuses vibrantes

Bosch Professional 0601070400 Ponceuse vibrante GSS 23 A 190 W
Bosch Ponceuse vibrante PSS 250 AE avec régulateur électronique, système de...
Makita BO3711 Ponceuse Vibrante 190 W
Skil 7361AA Ponceuse Vibrante a Variateur de Vitesse (240W, 92 x 185 mm, Sac à...
Modèle
Bosch Professional GSS 23 A
Bosch PSS 250 AE
Makita BO3711
Skil 7361AA
Puissance
190 W
250 W
190 W
240 W
Vitesse d'oscillation
24000 mvts/min
14000 - 24000 mvts/min
4000 - 11000 mvts/min
12000 - 26000 mvts/min
Surface de ponçage
92 x 182 mm
92 x 182 mm
93 x 185 mm
92 x 185 mm
Prix
97,96 €
79,99 €
85,89 €
50,97 €
Avis utilisateurs
Bosch Professional 0601070400 Ponceuse vibrante GSS 23 A 190 W
Modèle
Bosch Professional GSS 23 A
Puissance
190 W
Vitesse d'oscillation
24000 mvts/min
Surface de ponçage
92 x 182 mm
Prix
97,96 €
Avis utilisateurs
Bosch Ponceuse vibrante PSS 250 AE avec régulateur électronique, système de...
Modèle
Bosch PSS 250 AE
Puissance
250 W
Vitesse d'oscillation
14000 - 24000 mvts/min
Surface de ponçage
92 x 182 mm
Prix
79,99 €
Avis utilisateurs
Makita BO3711 Ponceuse Vibrante 190 W
Modèle
Makita BO3711
Puissance
190 W
Vitesse d'oscillation
4000 - 11000 mvts/min
Surface de ponçage
93 x 185 mm
Prix
85,89 €
Avis utilisateurs
Skil 7361AA Ponceuse Vibrante a Variateur de Vitesse (240W, 92 x 185 mm, Sac à...
Modèle
Skil 7361AA
Puissance
240 W
Vitesse d'oscillation
12000 - 26000 mvts/min
Surface de ponçage
92 x 185 mm
Prix
50,97 €
Avis utilisateurs

Notre sélection des meilleures ponceuses vibrantes

Bosch Professional GSS 23 A

Parmi les ponceuses vibrantes que nous avons testé, la Bosch Professional GSS 23 A est sans aucun doute la meilleure de ce comparatif. Avec sa puissance de 190 W et sa vitesse de 24000 oscillations par minute, elle offre des performances remarquable. La conception de cet appareil a été étudiée de manière à être le plus robuste possible avec notamment le système d’agrafe renforcé qui allonge la durée de vie.
La maniabilité est vraiment excellente grâce à la forme ergonomique de la ponceuse, le poids de seulement 1,7 kg et les zones softgrip qui garantissent un travail sans fatigue. Ajouté à cela, les vibrations sont absorbées ce qui permet de ne pas ressentir de fourmillements dans les doigts et le niveau sonore est relativement faible.
Pour travailler proprement, la ponceuse vibrante Bosch Professional est également équipée d’un système microfiltre intégré pour collecter les poussières.

Bosch PSS 250 AE

En seconde place, on retrouve toujours la marque allemande avec la Bosch PSS 250 AE. Ce modèle plutôt destiné au particulier n’a pourtant rien à envier aux appareils professionnels, en atteste sa puissance de 250 W et sa vitesse allant de 12000 à 24000 oscillations par minutes. A noter cette fois que Bosch a muni sa ponceuse vibrante d’un régulateur pour présélectionner la cadence selon le matériau.
Si l’appareil est plus lourd avec 1,6 kg sur la balance, la maniabilité est toutefois relativement bonne grâce notamment à la poignée softgrip. Cette ponceuse vibrante est dorée d’un système auto-agrippant qui facilite le remplacement rapide des abrasifs de ponçage et d’un système de serrage par levier qui garanti que la feuille soit bien tendue. Enfin, l’appareil est fourni avec un boiter microfiltre mais il peut également être branché à un aspirateur grâce au raccord adapté.

Makita BO3711

Prix: EUR 85,89
Ancien prix: EUR 133,28

Comparer les prix :
Voir sur Amazon Voir sur ManoMano

Sur la dernière marche du podium, nous avons sélectionné la Makita BO3711. Cette ponceuse vibrante conçue par la marque japonaise spécialiste de l’outillage professionnel offre une puissance de 190 W ainsi qu’une vitesse d’oscillation allant de 4000 à 11000 tours par minute. On apprécie le variateur contrôlé par la pression exercé sur la gâchette qui d’adapter la vitesse en fonction des matériaux à poncer.
Avec ses 1,6 kg, cet appareil est à la fois léger et maniable ce qui le rend idéal pour des travaux qui demandent de la rapidité et de la précision. Les abrasifs se changent très facilement à l’aide du système auto-grippant et des pinces de serrage. Enfin, la ponceuse vibrante de Makita est équipée d’un petit boitier pour récupérer la poussière.

Skil 7361AA

Pour compléter ce comparatif, on a sélectionné la Skil 7361AA qui est considérée comme une ponceuse vibrante entrée de gamme. Elle est doté d’un moteur  d’une puissance de 240 W et d’une vitesse allant de 12000 à 26000 oscillations par minute. qui peut être contrôlé à l’aide d’un variateur.
Côté maniabilité, le poids de la ponceuse est de 1,7 kg et d’un design ergonomique ce qui assure une très bonne prise en main.
L’appareil est également équipé d’un double système de fixation ce qui permet d’utilisé aussi bien des abrasifs standard que Velcro. La ponceuse comprend enfin système pour récupérer la poussière.

Quelles sont les utilisations possibles d’une ponceuse vibrante ?

Si la ponceuse vibrante est plutôt connue pour des travaux de finition, il est toutefois possible de l’utiliser pour bien d’autres bricoles telles que :

  • Décaper une porte ou fenêtre pour le repeindre
  • Poncer un parquet, une table ou encore des meubles
  • Ponçage des murs ou sols en bois, notamment les terrasses

Afin d’en faire multiple usage, il est recommandé d’acheter une ponceuse disposant de plusieurs plateaux.

Les critères pour bien choisir une ponceuse vibrante

Le choix d’une ponceuse vibrante dépend entièrement de vos besoins. Amateur ou professionnel, voici donc les critères à prendre en compte lorsque vous achetez une ponceuse vibrante :

La puissance

La puissance d’un appareil est le premier point à ne pas négliger, surtout lorsqu’on parle de ponceuse vibrante. Généralement, les modèles destinés à une utilisation personnelle affichent une puissance de 190 à 300 Watts. Une capacité qui suffit amplement pour un travail de ponçage. Pour un usage professionnel, il est conseillé de se tourner vers des versions plus puissantes.

La vitesse de mouvement

Autre critère important qui vous permettra d’orienter votre choix : la vitesse de mouvement. Celle-ci est généralement compris entre 6000 à 20 000 oscillations par minute. Plus elle est élevée, plus il vous sera facile de réaliser rapidement vos diverses tâches sans devoir forcer la machine. Certains appareils sont dotés d’un variateur électronique afin de régler la vitesse.

Les dimensions du plateau

Le plateau d’une ponceuse peut être rond, triangle ou rectangle. La forme à choisir dépend de la surface sur laquelle vous comptez effectuer le ponçage. Dans le cas où le travail se fait sur une petite surface ou avec des angles, un plateau en forme de triangle est recommandé afin d’avoir plus de précision. Pour poncer des surfaces plus larges, il est préférable d’adopter une taille rectangle de 93 x 185 mm. Enfin, pour poncer des supports plus arrondis, préférez un plateau rond.

L’ergonomie

Une ponceuse vibrante est assez particulière comme outil puisqu’elle nécessite une certaine fermeté de la part de l’utilisateur. En ce sens, l’ergonomie doit être prise en considération. Commencez par vérifier que l’emplacement et la forme des poignées permettent une bonne préhension de l’outil. Et pour plus de confort, il est préférable d’opter pour un modèle qui se manie à deux mains, l’une servira à guider et l’autre à maintenir l’appareil. Par la même occasion, cela vous permettra d’obtenir davantage de précision.

Veillez également à ce que l’appareil présente un bon rapport poids/puissance. Afin de ne pas ressentir trop de vibrations, optez pour des modèles de ponceuse vibrante pourvus de silentblocs en caoutchouc.

Options et fonctionnalités supplémentaires

De nombreux autres critères peuvent être pris en compte lors du choix d’une ponceuse vibrante, en l’occurrence le système d’aspiration. En effet, afin d’éviter les poussières de s’encrasser sur les abrasifs, orientez-vous vers les ponceuses qui disposent d’une turbine pour aspirer la poussière. Les trous se trouvant sur la semelle redirigent les saletés vers un bac de récupération intégré à la machine. De cette manière, il est possible de travailler plus proprement et de garder une meilleure visibilité sur la surface à poncer.

Concernant la fixation, il existe des modèles qui, en plus des pinces, sont dotés d’une semelle en mousse revêtue d’une agrippe de type Velcro. Celle-ci permet de fixer simplement, directement et rapidement l’abrasif. Prenez le temps de bien vérifier ce point car certains appareils ne sont munis que des pinces de fixation.

A propos de l'auteur

Luc

Spécialiste des outils électroportatifs, Luc a travaillé près de 10 ans dans une grande enseigne de bricolage. Il conseille désormais les internautes afin de fournir son expertise à travers ses articles et ses tests. Apprécié pour sa bonne humeur, il fait parti intégrante de l’équipe depuis les débuts de Guide Outillage.

Laisser un commentaire ou un avis