Vous devez percer de l’aluminium mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Cette opération demande beaucoup d’habileté pour obtenir un rendu parfait. Il s’agit cependant d’une opération des plus simples, une fois que vous vous serez familiarisé avec quelques notions de bricolage. Pour percer de l’aluminium sans bavure, voici les étapes à suivre.

Le matériel nécessaire pour percer de l’aluminium

Le premier outil indispensable est bien évidemment la perceuse. Ce qu’il faut noter, c’est que le type de perceuse que vous utiliserez dépend du matériau que vous allez percer. Dans le cas de l’aluminium, qui fait partie des métaux tendres, une perceuse classique pourra très bien faire l’affaire.

Pour plus de précision, il est toutefois plus judicieux d’opter pour une perceuse à colonne. D’une seule main, vous pouvez descendre le bloc mandrin/foret jusqu’au point à percer.

Les forets à métaux de type standard ou laminé sont adaptés pour percer de l’aluminium. Et pour les marquages, munissez-vous d’un pointeau et d’un marteau.

Les différentes étapes pour percer de l’aluminium

Les métaux tendres tels que l’aluminium se déforment facilement. Il est donc conseillé de le percer sur un appui. Marquez à l’aide du pointeau le repère pour le trou. Cela évitera également au forêt de glisser ou de déraper. Commencez ensuite le forage à une vitesse progressive, sans oublier de lubrifier le foret.

Pour un perçage de grands diamètres, il est préférable d’utiliser une scie cloche spécialement conçue pour les métaux.

Quelques conseils à retenir pour percer de l’aluminium

Le choix des outils adaptés au perçage de l’aluminium est primordial. Si vous négligez également le réglage de la vitesse de perçage, les dommages causés peuvent être graves. Voici donc quelques conseils pour percer en toute sécurité de l’aluminium :

  • Choisir le bon forêt : le diamètre du forage dépendra de la profondeur et dimension du trou que vous recherchez
  • Utiliser une vitesse faible : plus le matériau est épais, plus la vitesse doit être minimale
  • Éviter les dérapages : des rayures sur la surface de l’aluminium ne sont surement pas agréables à voir
  • Refroidir le foret avec de l’huile de forage : une technique pour éviter que le forêt et le matériau soient brûlants durant l’opération
  • Ne pas oublier les accessoires de protection tels que les gants et les lunettes.

En appliquant ces différentes étapes ainsi que ces conseils, vous ne pouvez que réussir avec brio le perçage de vos objets en aluminium.

A propos de l'auteur

Luc

Spécialiste des outils électroportatifs, Luc a travaillé près de 10 ans dans une grande enseigne de bricolage. Il conseille désormais les internautes afin de fournir son expertise à travers ses articles et ses tests. Apprécié pour sa bonne humeur, il fait parti intégrante de l’équipe depuis les débuts de Guide Outillage.

Laisser un commentaire ou un avis