Quand on dit plaquiste, on a tout de suite en tête les travaux de finitions à l’intérieur d’une maison. Il s’agit en effet de l’artisan professionnel qui pose les plaques de plâtre dans une habitation. Pour s’acquitter de ses tâches, il doit être équipé de certains outils. Voici une liste non exhaustive des matériels utilisés par un plaquiste.

Les outils de mesure

Prendre les bonnes mesures est indispensable pour débuter un chantier. Pour faire des cloisons, le plaquiste se doit en effet d’avoir des relevées de mesure exactes avant de découper les panneaux. Dans cette opération, il est aidé par plusieurs outils comme :

  • Le niveau laser est un instrument moderne puissant pour cadrer les niveaux et aplomb à 360°. Cet outil agit sur trois plans jusqu’à une distance de 80 m.
  • Le laser rotatif sert à ajuster avec précision les panneaux.
  • Le trusquin permet de tracer les lignes parallèles aux bords.
  • Le copieur de profil, aussi appelé conformateur, permet de mesurer les éléments difficiles d’accès.
  • Le compas aide pour les tracés circulaires.
  • Le trépied et/ou la mire sont des outils qui sont utilisés en complément du niveau laser.

Les outils de manutention

Certaines plaques peuvent peser jusqu’à 30 kg, avec des dimensions particulièrement encombrantes. Malgré ses mensurations, les plaques sont pourtant des éléments fragiles qui demandent une grande prudence dans leur manipulation. Voilà pourquoi le plaquiste doit utiliser les outils spécifiques pour réaliser ses poses.

  • Un lève-plaque permet de porter les plaques de plâtre. Cet outil manuel est équipé de roulettes pour faciliter son déplacement.
  • Un porte-plaque ou poignée porte-plaque sert à équilibrer le poids pour que la plaque ne se déforme pas.
  • Un cale-plaque est utilisé pour les applications verticales.
  • Un lève-plaque à crémaillère est fait pour les opérations sur les plafonds et les plans inclinés. Il maintient la plaque lors de sa fixation.

Les outils de fixation et de jointage

À un moment donné, le plaquiste devra fixer et jointer les plaques. Pour cela, il peut s’aider des outils suivants :

  • Une perceuse-visseuse électrique optimise la fixation et permet un gain de temps considérable.
  • Un pistolet à cartouche permet d’appliquer de la colle sur la surface où la plaque doit être posée. On applique ce procédé surtout sur les murs en béton, en parpaings ou en briques.
  • Un banjo de plaquiste ou dérouleur automatique est utilisé pour jointoyer et cacher les vis de plaques de plâtre à l’aide de bandes à joint en papier.

Les outils de découpe

Dans son travail, le plaquiste procède à pas mal de travaux de découpe. Cependant, il doit procéder par étape car en plus des plaques de plâtre, il doit aussi découper les rails.
Pour découper les rails, il dispose des outils suivants :

  • La meuleuse de 125 mm ou 230 mm
  • La scie sabre pour couper les rails déjà en place
  • La cisaille pour les rails standard français
  • La guillotine sert à profiler les rails et les cornières d’angle
  • La cisaille grignoteuse pour les entailles droites et circulaires
  • La cisaille avion ou coupe-tout
  • La sertisseuse est utilisée pour l’assemblage des profilés sans vis

Pour découper les plaques de plâtre, on utilise :

Les outils de ponçage

Un plaquiste qui se respecte doit toujours procéder au ponçage de son travail. Cette opération se fait avec les outils suivants :

  • Une ponceuse manuelle (à manche)
  • Une ponceuse girafe pour les hauteurs (plafonds)

Les outils pour le travail en hauteur

Pour les travaux en hauteur, notamment pour poncer le plafond, il est souvent nécessaire de s’équiper de certains outils et accessoires. En voici quelques-uns :

  • Un marchepied
  • Un escabeau
  • Un tabouret one-step pour les plus grands
  • Un échafaudage
  • Des échasses

En résumé

Cette petite liste qu’on a dressée montre que le métier de plaquiste nécessite une large panoplie d’outils. Pour bien faire son travail, il doit être bien équipé et surtout se doter de matériels fiables et résistants. Il est clair que tous les artisans de ce métier ne pourront pas s’offrir la totalité de ces outils. Cependant, un bon plaquiste doit s’équiper correctement et toujours enrichir au fur et à mesure son outillage.

A propos de l'auteur

André

Chez Guide Outillage, c’est André que l’on considère comme le spécialiste de l’outillage stationnaire. Il faut dire qu’il a été formateur en atelier pendant 15 ans avant de rejoindre notre équipe pour devenir testeur. Vous pouvez retrouver tous les conseils d’André dans notre blog mais aussi de nombreux guides qu'il a rédigé rien que pour vous.

Laisser un commentaire ou un avis