L’entretien d’un taille-haie est une étape indispensable lorsque l’on en possède un, ne serait-ce que pour éviter de dépenser une fortune pour en acheter un nouveau. Il est donc important d’effectuer quelques contrôles avant chaque utilisation.

Ces petits gestes vous permettront entre autres d’allonger la vie de votre outil et d’assurer son bon fonctionnement.

L’entretien des lames

Entretenir un taille-haie revient avant tout à prendre soin de ses lames. Qu’il s’agisse d’un taille-haie électrique ou thermique, il est de rigueur de vérifier l’état des lames et voir si elles n’ont pas subi un choc ou sil elles ne sont pas couvertes de résidus. Si telles sont les cas, il vous faudra les nettoyer. Pour cela, l’utilisation d’alcool ou de gasoil sur un chiffon reste la meilleure solution. Attention, les lames d’un taille-haie ne sont jamais à laver à l’eau !

Si besoin, il est également de rigueur de graisser les lames. Ceci est utile si vous souhaitez garder vos lames tranchantes et efficaces. Dans le cas contraire, il se peut que votre taille-haie ait du mal à couper, ce qui va ralentir considérablement vos travaux. Par ailleurs, avant de ranger l’outil, pensez à protéger les lames des humidités et des éventuels chocs. Placez-les dans leur fourreau et mettez-les à l’abri de l’humidité.

L’entretien du taille-haie électrique

Concernant particulièrement les taille-haies électriques, ce genre d’appareil ne nécessite que peu d’entretien. Pour éviter les surchauffes, il est de rigueur d’astiquer les ailettes d’aération du cylindre. Il est également important de vérifier si le câble d’alimentation n’est pas abîmé. En parallèle, prenez le temps de contrôler l’état de la fiche. Il en est de même pour les poignées d’accélération.

Par ailleurs, s’il s’agit d’un taille-haie à batterie, il convient de charger cette dernière avant de le ranger dans un endroit sec. Cela vous permettra de vous attaquer directement à vos diverses tâches lors de vos prochains travaux.

L’entretien du taille-haie thermique

Quant à entretenir les taille-haies thermiques, il est indispensable de vérifier trois grands points.

Le filtre à air

Le filtre à air de votre taille-haie doit toujours être propre. Il est donc primordial de le nettoyer régulièrement. Pour le faire, il faut vider le réservoir à chaque usage et procéder au nettoyage seulement après. S’il s’agit d’un filtre en papier, cette tâche doit se faire à l’air comprimé et à l’eau savonneuse. S’il est en mousse, préférez l’essence. Par ailleurs, si vous remarquez que votre filtre est endommagé ou trop encrassé, il est de rigueur de le changer.

La bougie

Hormis le filtre à air, la bougie est à contrôler. Cela dans le but d’assurer un démarrage rapide et efficace. Pour y arriver, il est nécessaire de la retirer d’abord. A noter que l’utilisation d’une clé à bougie est de rigueur. Une fois cela fait, procédez au nettoyage avec une brosse métallique. Pour le bon fonctionnement de votre taille-haie, il est préférable de changer la bougie une fois par an.

La crépine du filtre à essence

Le troisième point concerne la crépine du filtre à essence. Étant donné qu’elle a pour rôle d’aspirer l’essence pour le moteur, il convient de s’assurer qu’elle n’est ni bouchée ni percée. Il s’agit d’une pièce se trouvant dans le réservoir de votre taille-haie. Si vous remarquez qu’elle est pleine de résidus, nettoyez-la avec un pinceau et de l’essence. Enlevez le tout avec une soufflette.

Pour finir, vérifiez de temps à autre les boulons de fixation de votre taille-haie. Qu’il s’agisse d’un modèle thermique ou électronique. Si un tour de clé vous semble nécessaire, ne vous gênez surtout pas ! Néanmoins, il est important de ne pas trop serrer, sous peine de bloquer les lames.

A propos de l'auteur

Jérome

Expert de l’outillage de jardin, Jérôme est réputé pour son exigence de par son expérience de jardinier-paysagiste avant de devenir testeur. Dernier venu dans l’équipe de Guide Outillage, il est apprécié pour son professionnalisme et ses conseils de qualité.

Laisser un commentaire ou un avis