Comparatif des meilleurs postes à souder MIG

Peu importe le type de matériau sur lequel vous souhaitez effectuer une soudure, le plus important est de faire le bon choix au niveau du poste à utiliser. 

Nous avons comparé meilleurs les postes à souder MIG et nous vous donnons également quelques conseils pour bien choisir votre appareil.

Tableau comparatif

GYS MIG Soudeur- SmartMig 142 (140 A).
MVPOWER Poste de Soudure à l'arc,Soudage Electrique,Soudure à Air Chaud...
CE-GSH MIG 100 Poste à souder à fil continu sans gaz
Silverline 282562 Poste à Souder Turbo MIG sans Gaz 90 A
Modèle
GYS SmartMig 142
MVPower
Royal Power MIG 100
Silverline 282562
Puissance
140 A
120 A
90 A
90 A
Prix
364,11 €
103,99 €
94,00 €
198,96 €
Avis utilisateurs
GYS MIG Soudeur- SmartMig 142 (140 A).
Modèle
GYS SmartMig 142
Puissance
140 A
Prix
364,11 €
Avis utilisateurs
MVPOWER Poste de Soudure à l'arc,Soudage Electrique,Soudure à Air Chaud...
Modèle
MVPower
Puissance
120 A
Prix
103,99 €
Avis utilisateurs
CE-GSH MIG 100 Poste à souder à fil continu sans gaz
Modèle
Royal Power MIG 100
Puissance
90 A
Prix
94,00 €
Avis utilisateurs
Silverline 282562 Poste à Souder Turbo MIG sans Gaz 90 A
Modèle
Silverline 282562
Puissance
90 A
Prix
198,96 €
Avis utilisateurs

Les meilleurs postes à souder MIG

Découvrez en détail les meilleurs postes à souder MIG avec les avantages et inconvénients de chacun des modèles.

GYS SmartMig 142

Prix: EUR 364,11
Ancien prix: EUR 442,80

Sur la plus haute marche du podium, nous avons choisi le GYS SmartMig 142. Avec son régulation de soudage allant de 40 à 140 A et une puissance de 2990 W c’est tout simplement le poste à souder le plus performant de notre comparatif. Il s’agit d’un modèle monophasé MIG/MAG ce qui le rend utilisation aussi bien pour les particuliers que les artisans. En effet, il faut savoir que l’appareil utilise deux procédés que sont Le MIG/MAG pour le soudage en atelier et le NO GAZ pour le soudage en extérieur. Il est donc très polyvalent permettant aussi bien l’assemblage, la réparation ou la maintenance de tôles ou profilés en acier, inox en non-intensif.
Niveau confort d’utilisation, l’appareil pèse quand même 22 kg mais dispose d’une ventilateur à débit constant le protège des surchauffes. Enfin, il accepte des bobines de diamètre 100 et 200 mm.

MVPower

En seconde place de notre comparatif, nous avons sélectionné le poste à souder MVPower. Il s’agit cette fois d’un modèle purement MIG d’une puissance de 3600 W et de 120 A maximum d’après nos mesures. Pour un prix défiant toute concurrence, nous avons donc affaire à un poste à souder très pratique et fonctionnel.
La sécurité n’est pas pour autant mis de côté puisque la machine est équipée d’un ventilateur de refroidissement à air forcé et d’une protection thermique anti-adhésive.Enfin, il est livré avec un câble de masse, un fil de flux, une brosse, un porte-électrode, un masque complet, le tout dans une mallette en plastique très pratique.

Royal Power MIG 100

Une autre alternative à petit prix est le poste à souder MIG 100 de Royal Power. Il s’agit d’un modèle filaire continu sans gaz qui propose un intervalle de courant de travail de 50 à 90 A.
Ce poste à souder est donc suffisamment puissant pour effectuer des travaux de soudage courants.
L’ergonomie est cependant un peu bâclée et on voit quelques concessions qui ont été faites afin d’avoir un prix attractif. On notre par exemple la bandoulière à la place d’une poignée et beaucoup de pièces qui sont en plastique.
Enfin, ce poste à souder MIG est livré avec une torche avec buse conique et ses 3 embouts 0.6/0.8/1.0. On compte également un câble, une pince de masse, 2 fusibles de rechange, un masque de protection,
une brosse ainsi qu’une bobine de fil fourré acier sans gaz.

Silverline 282562

Pour terminer ce comparatif, on a sélectionner le poste à souder de la marque Silvervine, bien connue des bricoleurs. Il s’agit donc d’un MIG doté d’une puissance de 90 A ce qui est suffisant pour souder de l’acier doux jusqu’à 5 mm. Le poste à souder Silverline propose 4 réglages de puissance afin d’avoir un contrôle précis du soudage. Pour une régulation progressive du courant de soudage, l’appareil dispose d’une transformateur à fil mobile.
Le confort n’est pas en reste avec la sécurité. En effet, il est équipé d’un disjoncteur thermique et d’une protection anti-surcharges. Enfin ce poste à souder contient un câble de masse, un chalumeau, un marteau à piquer/brosse métallique et un masque de soudage.

L’avantage de la soudure MIG

Bien évidemment, il est utile d’effectuer une comparaison sur les différents postes à soudure sur le marché pour trouver celui qui nous convient. Parmi ces points comparatifs figure les avantages de l’outil.
De ce fait, le MIG (Metal Inert Gas )se différencie des autres postes par le fait qu’il soit un poste semi-automatique et se trouve être la version la plus utilisée dans le monde industriel. Il est flexible grâce aux divers types d’alliages qui peuvent être effectués avec l’appareil en usant un procédé automatisé. Le résultat du soudage est de grande qualité mais aussi régulière. A noter que ce type de poste à souder peut réaliser des assemblages tout en se rechargeant.

Les critères importants pour choisir un poste à souder

Chaque poste à souder détient une fonctionnalité particulière selon son usage. Quoique, certains critères sont à prendre en compte pour mieux s’orienter lors de son achat. Voici donc les détails à ne pas négliger :

Le type de matériau et l’épaisseur à souder

Il y a plusieurs types de matériaux adéquats pour réaliser un travail de soudure. Notamment, le MMA qui est plus léger, vous pouvez donc souder des métaux disposant une épaisseur de 2 à 10 mm en toute facilité. Car la puissance est relative à l’épaisseur du métal à souder.

Le poste à souder MIG avec un gaz et fil massif est souvent utilisé par les soudeurs professionnels pour travailler sur des carrosseries. Un fil continu est employé pour le soudage et non une électrode soudure à cause de sa torche qui sert d’orientation du gaz. L’acier inoxydable, les alliages cuivreux et les alliages légers sont les assemblages dont bénéficie le procédé MIG.

Par rapport au MIG, le TIG permet de réaliser une soudure des tôles en acier ou carbone. Une finesse au niveau de l’aspect et de la finition du travail est également constatée.

Le type d’alimentation

Les postes à soudure sont souvent alimentés par l’énergie électrique provenant du groupe automatique et autonome de la soudure qui est équipée d’un électrogène. Une alimentation par un courant monophasé de 220 V ou une triphasée de 380 V, selon la source du courant, est disponible.
Un monophasé dégage un soudage inférieur à 200 A alors que le triphasé délivre généralement 400 à 600 A.

L’avantage avec le monophasé est qu’il est capable de délivrer une puissance continue plus longtemps et constante au travailleur. Toutefois avant de le brancher sur un groupe électrogène, il est important de s’informer sur la puissance de ce dernier. Comme exemple, pour 200 A le groupe doit être équivaut à 4 KVA.

La puissance du courant de soudage

Dans le cas d’un diamètre de 4,0 mm, il nécessite environ 200 A de puissance. Au-delà de 5,0 mm, il faut plus que 200 A, ce qui est déjà classer dans la puissance triphasée. Pour une électrode de 6,3 mm, il varie et monte jusqu’à 400A. Le poste à souder est très variable.

Le taux de fonctionnement

Le poste à soudure semi-automatique est muni d’une bobine de fil plein massif. Le fil fourré d’un gaz inerte ou actif est diffusé au niveau de la paroi de la soudure. Cela apporte une protection de corrosion ainsi qu’une stabilité de l’arc en améliorant l’aspect de la soudure.

A propos de l'auteur

André

Chez Guide Outillage, c’est Hervé que l’on considère comme le spécialiste de l’outillage stationnaire. Il faut dire qu’il a été formateur en atelier pendant 15 ans avant de rejoindre notre équipe pour devenir testeur. Vous pouvez retrouver tous les conseils d’André dans notre blog mais aussi de nombreux guides qu'il a rédigé rien que pour vous.

Laisser un commentaire ou un avis