Si peindre au pistolet à peinture peut vous faire gagner beaucoup de temps dans vos travaux, il est nécessaire d’avoir un peu de pratique avant de bien maîtriser cet appareil.

Dans ce tutoriel, nous allons vous donner toutes les informations nécessaires pour bien utiliser un pistolet à peinture, notamment ceux à basse pression.

Dilution de la peinture

Les peintures se divisent en plusieurs catégories :

  • Les peintures acryliques et vinyliques qui doivent être diluées avec 5 à 10% d’eau
  • Les peintures glycérophtaliques qui doivent être diluées avec 5 à 10% de White Spirit
  • Les peintures piritpolyuréthanes ou époxy doivent être diluées avec des diluants spéciaux

Par exemple si vous utilisez 1 litre de peinture de glycéro, il vous faudra la diluer avec 50 ml de White Spirit. Vérifier l’épaisseur en faisant passer la peinture dans un entonnoir. Si celle-ci s’écoule dans l’entonnoir, vous savez que la peinture est suffisamment diluée. Si la peinture est trop épaisse, ajoutez encore du diluant sans dépasser les 10% (100 ml dans notre exemple). Attention à bien mélanger la peinture pour que la dilution s’effectue correctement.

Précautions avant de commencer à peindre

  • Utiliser des vieux vêtements, des lunettes et un masque de protection.
  • Protéger les surfaces avoisinantes, comme les fenêtres ou le sol avec du ruban adhésif et des bâches.
  • Dégager la zone de travail de tout risque de chutes avec des d’objets qui pourraient s’accrocher aux tuyaux du pistolet à peinture.

Utilisation d’un pistolet peinture basse pression

 Bon à savoir
N’oubliez pas que chaque pistolet à peinture est différent. Le volume et l’angle peuvent donc varier selon les modèles. Pensez donc à toujours lire les instructions fournies dans la notice de votre appareil.

Étape 1 : Commencez par bien mélanger la peinture que vous ayez fait une dilution ou non. Si la peinture à séchée, utilisez une passoire pour enlever les résidus solidifiés.

Étape 2 : Faites un essai sur un morceau de carton ou de contreplaqué et entraînez-vous à déplacer le pistolet avec des longs mouvements droits. Lorsque vous peignez, la distance entre le pistolet et la surface doit toujours être la même afin de garder une certaine régularité.

Étape 3 : Une fois que vous vous sentez en confiance dans votre technique, il est temps de commencer à peindre votre surface. Lorsque vous pulvérisez, privilégiez de grands mouvements lents. En effet, les pistolets à peinture pulvérisent un grand débit de peinture et si vous essayez de précipiter le travail, les couches seront inégales.

Étape 4 : Après avoir fait quelques sections de surface, prenez du recul et vérifiez votre travail. S’il y a des légers trous, remplissez-les à l’aide d’un pinceau ou d’un rouleau.

Étape 5 : Nettoyez soigneusement votre pistolet à peinture après chaque utilisation. Certains modèles peuvent se démonter afin de faciliter le nettoyage.

Bien choisir son pistolet à peinture

Bien s’équiper est une des clés de réussite d’un travail propre et soigné. Il faut s’avoir qu’il existe de nombreux pistolets à  peinture mis à disposition sur le marché et qu’il n’est pas toujours évident de choisir le bon modèle. C’est pourquoi nous avons publié un comparatif des meilleurs pistolets à peinture basse pression. Nous ne pouvons donc que vous conseiller d’éviter les appareils bas de gamme et d’investir en fonction de l’ampleur des travaux de peinture que vous avez à faire.

A propos de l'auteur

Luc

Spécialiste des outils électroportatifs, Luc a travaillé près de 10 ans dans une grande enseigne de bricolage. Il conseille désormais les internautes afin de fournir son expertise à travers ses articles et ses tests. Apprécié pour sa bonne humeur, il fait parti intégrante de l’équipe depuis les débuts de Guide Outillage.

Laisser un commentaire ou un avis