Chaussures de sécurité les plus confortables : les meilleures marques

Travailler sur le terrain vous expose régulièrement à des dangers accidentels et demande de se protéger de toutes blessures éventuelles. C’est pourquoi il est indispensable de se munir des accessoires de protection tels que les chaussures de sécurité.

Si vous êtes à la recherche d’une paire de chaussures de sécurité confortable et efficace, nous vous proposons de vous aider dans ce guide d’achat.

Notre sélection des chaussures de sécurité les plus confortables

Découvrez les meilleurs marques de chaussures de sécurités. Notre sélection à été établi selon plusieurs critères pertinents pour l’achat tels que la qualité des matières, le confort ou encore les normes de protection.

Promo
Black Hammer
  • Bottes de sécurité avec embout très résistant en acier et semelle de protection en acier pouvant résister à 200 Joules
  • Semelle noire Black Hammer garantie six mois
  • S3 Homologué par la norme CE pour la sécurité EN ISO 20345:2011
  • Semelle matelassée, doublure aérée & résistant à l'eau
Promo
Safety Jogger
  • Norme européenne EN345 S3 SRC.
  • Poids (taille 41) : 640 g.
Promo
Larnmern LM-30
  • Flyknit Mesh et synthétiques Pu
  • Embout acier européen standard
  • SRC Semelle en caoutchouc et semelle intercalaire en EVA
  • Semelle intérieure d'activité d'EVA avec le matériel de anti-statique latex
Promo
Larnmern LM-1623
  • Résistance aux chocs en acier standard européenne de 200J
  • La maille respirante reste au sec dans le village
  • Le talon a une bande réfléchissante qui rend le travail de nuit plus sûr
  • Fond en caoutchouc antidérapant, résistant à l'huile et résistant à l'usure, marche plus équilibrée
Chnhira
  • Les chaussures bénéficient d'une coque en acier, ce qui protège jusqu "à 200 joules.
  • Ultra légère et souple chaussures de travail.
  • Robuste semelle en caoutchouc antidérapante.
  • Idéal pour vêtements de travail impliquant toute la journée du travail manuel, en particulier des dangereux.

La règlementation sur les chantiers

Les chaussures de sécurité sont soumises à une réglementation spécifique que tout ouvrier et chef de chantier doivent respecter. Ces accessoires répondent à des normes pour garantir leur qualité et donc la sécurité de ses propriétaires. En effet, environ 7% des accidents du travail concernent les blessures aux pieds. Il peut s’agir de la pénétration d’un corps étranger, des lacérations ou encore des perforations diverses. Il se peut même que vous vous blessiez en glissant sur de la boue ou en faisant de faux mouvements.

C’est pourquoi le port de chaussures de sécurité est régi par le Code du travail. Elles ont pour but de prévenir toute situation dangereuse et vous garantir la protection de vos pieds. Notons que tout non-respect de cette loi par l’employeur et ses ouvriers est sanctionnable par l’inspection du travail.

Comment choisir des chaussures de sécurité

Pour vous équiper des bonnes chaussures de sécurité, veillez à prendre note de ces quelques critères avant de faire votre achat.

La matière

Les chaussures de chantier disponibles sur le marché sont fabriquées avec des semelles différentes. Il en va de même pour les matériaux. Pour assurer votre choix, il nécessaire de connaître à l’avance les risques que vous courraient lors de vos travaux sur terrain. Il vous faut également déterminer le type de revêtement du sol sur votre chantier. La semelle intercalaire en acier est notamment conçue pour protéger vos pieds des objets pointus. Il existe également des chaussures à semelles anti perforation en acier. Celles-ci sont idéales pour résister à la pénétration de l’eau. Il existe aussi certains modèles pour éviter de se glisser ou simplement pour amortir les chocs lors de sauts importants.

Le poids et ergonomie

Les chaussures de sécurité peuvent être lourdes, en fonction de leurs modèles. Quelles qu’elles soient, vos chaussures doivent toujours être légères. Ce poids plume va limiter la fatigabilité et vous permettre de travailler plus longtemps. En général, une paire de chaussures ne doit pas dépasser 1,4 kg. Néanmoins, il ne faut pas négliger la sécurité qu’elles vous promettent. Il existe notamment des constructeurs qui proposent des chaussures de protection synthétiques pour alléger au maximum le poids de leurs chaussures.

En parallèle, il est de rigueur que les chaussures vous offrent le maximum de confort une fois à vos pieds. Vérifiez toujours leur respirabilité pour limiter la transpiration et avoir des pieds en bon état toute la journée. Il faut également qu’elles aillent parfaitement à vos pieds tout en prenant compte qu’elles doivent être en cohérence avec votre secteur d’activité.

Le type de protection

Étant donné la diversité des situations de travail sur un chantier, on remarque généralement trois catégories de chaussures. Leurs différences se distinguent principalement par le niveau de protection offert par leurs coquilles ou embouts. Ces derniers peuvent être en métal, en plastique ou en composite. Ils ont pour objectif principal de protéger vos pieds d’une chute accidentelle d’objet lourd. Leur longueur minimale est comprise entre 34 à 42 mm en fonction de votre pointure.

Qu’importe votre choix, ils doivent recouvrir vos orteils sur toute la longueur pour optimiser la sécurité. Notons que certains modèles disposent d’un coussinet qui recouvre le bord de l’embout, dans le but de vous offrir le maximum de confort possible.

Chaussure basse ou haute

Il existe deux types de chaussures sur le marché, la première basse et la seconde haute. Si elles sont toutes les deux fabriquées pour les travaux sur terrain, il est essentiel d’en choisir une paire qui soit compatible avec votre métier. Les chaussures basses sont notamment plus adéquates pour les conducteurs d’engins. Les ouvriers préfèreront les chaussures montantes. Ces dernières sont conçues particulièrement pour empêcher l’eau de rentrer. Elles sont également plus antidérapantes et antistatiques.

A propos de l'auteur

André

Chez Guide Outillage, c’est André que l’on considère comme le spécialiste de l’outillage stationnaire. Il faut dire qu’il a été formateur en atelier pendant 15 ans avant de rejoindre notre équipe pour devenir testeur. Vous pouvez retrouver tous les conseils d’André dans notre blog mais aussi de nombreux guides qu'il a rédigé rien que pour vous.

Laisser un commentaire ou un avis